• Luca Brambilla

Dites-moi comment vous vous asseyez et je vous dis si vous écoutez bien

Temps de lecture: 2 minutes

Dans ma vie j’ai participé à un grand nombre de réunion et donc je voudrais énumérer en bref cinq choses que vous ne devez pas faire et des suggestions sur les positions que vous devez prendre pour être prêt à affronter votre réunion.


1) N’allongez pas vos jambes sous la table. Seulement celui qui dirige la réunion pourrait le faire, même si ce serait mieux qu’il ne le fasse pas. Tout au plus il peut le faire à la conclusion de la réunion pour remarquer que les points clés ont été abordés et qu’il va régler les derniers détails.


2) Ne restez pas avec les bras croisés. Cette position-là est un signe de fermeture et vous montre en désaccord avec ce que l’orateur dit ou pire, fermés face à un changement éventuel.


3) N’appuyez pas les coudes sur la table. Cette position-là en association avec la main qui soutient la tête c’est un signe classique d’ennui. Donc il n’est pas indiqué pour une réunion où il faut apporter des contributions.


4) Ne tapotez pas avec les doigts et ne jouez pas avec les objets. En résultat vous vous distrayez et en attirant l’attention vous distrayez aussi vos collègues.



5) Ne mangez ou buvez pas exagérément. Je vais raconter un anecdote personnel. Il y a quelque temps j’ai participé à une réunion dans le siège principal de JPMorgan Chase & Co. où la secrétaire du directeur général a installé une salle de réunion dans laquelle il y avait toutes les boissons possibles (j’en avais compté 15 diverses !). Un participant s’est amusé tellement à expérimenter toutes les diverses boissons qu’il n’a pas écouté les points clé de la réunion et il a perdu le service de conseil, lequel a été confié à un autre collègue. Il y a des cas dans lesquels un chocolat peut vous coûter milliers d'euros!


Que faire ? Des suggestions pratiques : il faut adopter une attitude simple mais ouverte. Donc il faut se tenir droit, avec vos jambes plantées sur terre, devant la chaise, à 90 degrés, sans les mettre sous la chaise puisque elles révéleraient une position de fuite. Il faut garder le dos droit et avoir les mains jointes sur la table avec un cahier ou un ipad pour prendre des notes et noter les passages conceptuels les plus importants sans perdre le fil de vos pensées. Enfin il faut garder à l'esprit que il est vrai que ce qui se tient droit semble attentif mais il est tout aussi vrai que ce qui se place en position d’écouter favorise le cerveau à suivre le rythme.


Milan, 26 Novembre 2017

#CommunicationNonVerbale

Logo_ridisegnato.png

Copia Originale 

Foro Buonaparte,22