• Luca Brambilla

La communication non verbale et ses mythes erronés

Temps de lecture: 2 minutes

On doit apporter des clarifications avant de faire une exposition sur des sujets si difficiles comme la communication non verbale (CNV), et donc détruire des mythes erronés.

L’histoire de la CNV naît avec le psychologue américain Albert Mehrabian, qui découvrit dans les annés 60 que la communication est composée de trois types de communications. La communication non verbale (en particulier celle liée au corps et à la mimique faciale) a une influence du 55%; la communication paraverbale (ton et rythme de la voix, ecc.) influence pour un 38%. Au contraire, les paroles et le contenu verbal a une influence du 7%.

À partir de ce découvert, beaucoup de personnes se sont déclarées experts, en disant que la chose la plus importante est la moyenne de dire les choses, pas le contenu. Mais le résultat des études de Mehrabian n’est pas ça.



En effet le psychologue démontra expérimentalement ce que tous connaissaient déjà empiriquement: quand le sujet traité dans la communication est lié aux sentiments ou aux gestes, le “combien” pèse plus de la chose à dire. En outre, quand le sujet du discours est plus technique, les percentage change sensiblement.

Un petit exemple pour mieux comprendre: imaginez de parler avec votre fille, rentrée à la maison après un rendez-vous avec son mec. Imaginez qu’elle soit en pleurs. Vous lui demandez “Comment ça va?”, et elle vous répond: “Très bien, merci!”. Notre expérience nous fait croire à son visage altéré par les larmes, pas à ses mots.

Mes applaudissements au prof. Mehrabian sont dûs aux épreuves scientifiques données pour des situations comme celle décrit. Je regrette que ses études aient engendré des faux coaches ou des “déchiffreurs de sentiments”.

En outre, la CNV nous donne des hypothèse, pas des certitudes à propos des sentiments de notre interlocuteur. On a besoin d’étudier pour des années et surtout se dédier à l’écoute pour mieux comprendre ce que l’autre est en train d’eprouver.


Milan, 26 Novembre 2017

#CommunicationNonVerbale

Logo_ridisegnato.png

Copia Originale 

Foro Buonaparte,22