• Luca Brambilla

Les deux types de messages de la Communication Non Verbale

Temps de lecture: 2 minutes

On peut distinguer deux catégories de message de la CNV:


1. Révélateurs. Il s’agit des signes qu’on fait par exemple avec notre mimique faciale, et qui renforcent ou révèlent des éléments supplémentaire sur ce que interlocuteur est en train de dire. Voilà un exemple: une jeune fille raconte d’avoir préparé un gâteau le jour avant. Lorsqu’elle parle, elle a une expression de dégoût: ça signifie que le gâteau n’est pas réussi. Ces signes sont très importants parce qu’ils intègrent un message communiqué par mots et souvent contient des nuances de signification essentielles. Par exemple: un monsieur entre dans un magasin pour acheter un portable. Le commis lui présente un premier modèle à 800 euros, mais il révèle une micro-expression de doute, comme s’il veut involontairement communiquer qu’il croit le prix excessif. À ce point, l’acheteur pourra demander au commis si le portable vaut vraiment le prix indiqué, donc ouvrir une négociation pour obtenir une réduction, ou encore changer de modèle.



2. Contradictoires ou faux. Il s’agit des signes qui révèlent un contraste entre ce qu’on dit et le sentiment qu’on éprouve. Ces contradictions peuvent être subconscientes, comme quand une personne qui se proclame intéressé à un projet tient ses jambes croisées sous la chaise: un contraste interne qui nous dit de ne pas considérer la négociation conclue. Au contraire, les signes de la communication non verbale qui trahissent une mensonge nous parlent de quelque chose que le sujet bien connaît et ne veut pas révéler. En bref, qui ment sait de le faire. Toutefois, lorsqu’on ment il y a toujours un contraste nerveux entre les mots prononcées et le corps, qui veut exprimer un jugement réel sur le sentiment prouvé. Voilà donc que beaucoup de bavasseurs qui racontent des extraordinaires prestations de leurs produits, mais ils ne peuvent pas éviter de se gratter le nez: c’est un signe de tension nerveuse pour avoir dit une mensonge.


Milan, 26 Novembre 2017

#CommunicationNonVerbale

Logo_ridisegnato.png

Copia Originale 

Foro Buonaparte,22